Association Flainoise

2020-07-22- Funiflaine - Nos propositions suite au sondage (très négatif) cet hiver

mercredi 22 juillet 2020 par Regis_Lardennois

Dossier « actualité du Funiflaine ».
http://associationflainoise.fr/Docu...

Vous pouvez y trouver tous les documents récents : sondage, proposition de tracé en monocle, lettre aux candidats aux élections municipales.
Le dossier de concertation des associations est ici :
http://associationflainoise.fr/Docu...
Il est présenté dans l’article ici :
2019-11-27 - Concertation_Funiflaine - Bilan réalisé par les associations.

 Mercredi 22 juillet 2020

Pas de nouvelles du projet Funiflaine.
Sur le site internet du Conseil Départemental, nous n’avons trouvé aucune référence au projet depuis novembre 2019.
Pourtant le Département s’intéresse aux Ascenseurs Valléens, il a publié début 2020 un article très flatteur sur le projet Express Morzine Avoriaz (EMA) qui a depuis été rétorqué lors des électeurs de Morzine pour être remplacé par un projet en monocâble moins coûteux.

Nous avons continué nos réflexions sur le projet :

En analysant le planning d’un projet qui pourrait être engagé dans le mandat des Conseils Régional et Départemental, ce qui nous paraît totalement impossible en raison des étapes administratives à franchir.

La première étape serait la validation du dossier UTN par les communes de Arâches et Magland, or lors du Conseil Municipal du 21 juillet, le prochain Conseil Municipal a été fixé au 15 septembre, ce qui écarte totalement une validation à court terme de ce dossier, qui d’ailleurs n’existe pas encore.
Notez bien que la phase d’installation des différents Conseils Municipaux et Communautaires est terminée, et qu’il pourrait bien y avoir maintenant une nouvelle réunion du Syndicat du même nom, mais on ne voit guère comment il pourrait échapper aux contraintes de planning, sans oublier les obstacles administratifs.
L’avenir éventuel du Funiflaine se situe probablement dans le SCOT (Schéma de Cohérence Territorial) commun à plusieurs Communautés de Communes.
Nous avons cherché à approfondir ce qu’il serait possible d’attendre d’un projet Funiflaine, en définissant des critères d’analyse d’un projet, que nous appliquerions à un projet présenté à une Enquête Publique.
L’objectif est d’améliorer la qualité de vie et de l’accueil touristique incluant le ski mais pas seulement.

Ces réflexions sont explicitées dans deux documents du dossier « actualité du Funiflaine » dont le lien est en tête de cet article : 2020-07-22-PlanningFuniflaine-5.pdf et 2020-07-22-CriteresFuniflaine-5.pdf.
Nous sommes à l’écoute des remarques qui pourraient être faites sur ces deux documents.
En tout cas le document planning sera mis à jour si nous avons des informations.

 Lundi 29 juin 2020.

Nous avons ajouté à notre logiciel de simulation l’affichage de la hauteur de survol (hauteur au-dessus du sol), ce qui a permis d’ajuster les pylônes des tracés monocâbles pour respecter la règlementation des 30m maximum. Le terrain n’était pas mouvementé au point d’imposer un TC 3S.
C’est toujours dans le même dossier.

Interessant article dans le Dauphiné de samedi sur la démarche de ma commune de Morzine pour définir un nouveau tracé pour a desserte d’Avoriaz.
Cela ressemble au contexte du projet Funiflaine.

 Samedi 13 juin 2020

Comme annoncé, nous avons fait une mise à jour de notre dossier Funiflaine.
Nous avons recensé les critiques contre nos propositions, et voulu y répondre, d’une part dans un document dont le titre est « notre vision du Funiflaine », et d’autre part, en réalisant un nouveau projet de tracé en monocâble, aboutissant au P1 et ne nécessitant pas de dérogation vis à vis des risques d’avalanche.
Les documents correspondants sont dans le même dossier actualité du Funiflaine dont le lien est ci-dessus.

Les différentes analyses montrent l’intérêt de passer à une technologie monocâble, qui permet et conduit à une meilleure desserte avec plus de gares, et à un prix plus bas.
L’augmentation du temps de parcours de quelques minutes nous semble moins important que d’emmener les passagers ù ils veulent.
On espère que l’accès direct par ascenseur à la station de Flaine ne sera pas oublié.

Cette démarche n’est pas originale, c’est celle retenue par les communes de Saint Gervais et Morzine pour leurs projets de desserte locale par câble, et une de nos motivations à regarder dans cette direction.

Dans les documents du dossier, nous vous invitons à regarder attentivement l’étude d’Aime La Plagne qui compare différentes réalisations de son projet, et montre l’avantage du TC monocâble sur le 3S.
Nous avons aussi noté que ces communes n’attendent pas que les clients arrivent par miracle, même avec la renommée de La Plagne et des prévisions prudentes, mais qu’il faut les attirer. Les mesures envisagées pour rentabiliser l’exploitation du transport par câble, sont de lits touristiques au niveau aval (ce que nous avons toujours dit pour le Funiflaine, avec les lits touristiques des Carroz), et dans le court terme création d’activités touristiques attractives.
Dans le cas du Funiflaine, vu la taille du Domaine Skiable, il ne faut pas non plus trop de clients, mais nous estimons que le Funiflaine proposé facilitera une meilleure répartition des skieurs dans le Grand Massif.

Le dossier présenté il y a 3 ans n’a pas beaucoup avancé depuis, et nous avons voulu y voir clair.
Une raison importante est que le tracé n’arrive pas à la station de La Plagne, mais au lieu nommé « La Roche » ou sera installée une gare routière pour desservir les différentes stations de La Plagne.
Les conséquences que nous en avons tirées sont :

  • un attrait réduit, donc une clientèle et des retours financiers réduits
  • les différentes stations ne sont pas très motivées pour finances le projet, car il n’arrive pas chez elle, et rechignent au financement des navettes.

On peut trouver sur Internet un rapport de stage datant de 2013 qui présentait un tracé direct au centre de La Plagne.
Ce projet partage quelques problèmes avec le Funiflaine

Nous avons jusqu’ici beaucoup tenu à la gare de Flaine sur le P3 car c’était la seule possibilité identifiée de desservir Les Carroz, donc d’avoir une démarche Grand Massif et une exploitation viable.
Le nouveau tracé montre qu’on peut également atteindre ces objectifs avec une gare sur le P1 (en espérant qu’on pourra accéder au centre station par ascenseur, sans que les navettes soient obligatoires).
Le parking P1 est toujours excentré, augmente de 30 sec. la durée du trajet, mais apporte un accès royal au Domaine Skiable.
Le bilan avantages/inconvénients du projet est nettement positif, avec une desserte touristique exceptionnelle sans voitures sur le versant Arve du Grand Massif. Et cela avec un usage parcimonieux de l’argent public (et aussi du nôtre) !

Ces analyses représentent un travail important qui clôt probablement la phase « constructive » de notre approche.
Si le Syndicat Funiflaine reste sur son projet présenté en 2019, nous entrerons dans une phase d’opposition à laquelle nous sommes préparés. Cela pourrait arriver très vite avec une enquête publique dès cette année.

 Samedi 4 avril 2020

On a placé dans le dossier un document sur la desserte de Flaine en supposant qu’il y a une gare à Pierre Carrée et sur le P3.

 Mercredi 11 mars 2020

Mise à jour des documents de concertation, toujours centrée sur le nouveau tracé proposé en monocâble, après un travail complémentaire.

En raison du relief, nous n’avons pas pu bénéficier de la possibilité de portée plus grande entre pylônes pour en réduire le nombre. Juste de petites modifications, notamment réduction de hauteur.

Au plan des prix, nous avons trouvé le résultat d’une étude comparative pour un même projet, AIME-LA PLAGNE, entre des réalisations en monocâble, Funitel (2S) et 3S, avec un tableau de prix comprenant un premier niveau de détail.

Une application est faite au projet Funiflaine, montrant un écart de prix important pour notre proposition monocâble, de l’ordre de 25 à 30 M€.

 Dimanche 8 mars 2020

Mise à jour du dossier, essentiellement avec le tracé Monocâble.
Ajoût du document détaillant le dimensionnement en monocable, avec le coût de projets de référence donnant des ordres de grandeur.

Le document de tracé va un peu évoluer avec probablement une réduction du nombre des pylônes, qui était évalué de façon un peu assez large.

 Lundi 2 mars 2020

Dans le même dossier dont le lien est ci-dessous, nous avons placé les documents suivants :

  • les résultats du sondage, et nos reflexions les plus récentes sur le Funiflaine, avec l’utilisation de la technologie du Télécabine Monocâble qui a beaucoup progressé ces dernières-nées. Elle permet de réaliser un projet plus attractif pour un coût réduit.
  • les commentaires que nous ont adressés de nombreux participants au sondage.
  • une mise à jour du chapitre 2 du dossier de concertation des associations, avec le détail des tracés. Le nouveau tracé, le n°23 y est décrit.
  • à venir dans quelques jours une mise à jour de la note précisant les hypothèses de dimensionnement des remontées mécaniques, avec les différents tracés, à laquelle nous aurons ajouté la dernière version.

Il y aura probablement de petites mises à jour ou compléments de ces de ces documents dans les jours qui viennent, surtout au niveau des explications.

Nous pensons que ce projet est de nature à apporter aux habitants une vision différente du projet, qui ne repose plus seulement sur un accès depuis la vallée, mais aussi sur une véritable colonne vertébrale de transport public et touristique dans la commune.`
Ce nouveau tracé nous semble mieux répondre aux objectifs de « développement Durable ».

 samedi 29 février 2020

Résultats du sondage, sur environ 100 réponses. Fichier joint.

Les résultats montrent une vision très négative du projet Funiflaine, et en particulier du tracé du Syndicat Funiflaine.

Voir résultats ici.
http://associationflainoise.fr/Docu...
Nous avons mené des réflexions sur ce projet, et vous en ferons part rapidement, probablement demain.

 le 31 janvier 2020

L’Association « Les Amoureux des Carroz » réalise un sondage sur l’opinion des habitants vis à vis du projet Funiflaine.
Il est important d’avoir un maximum de réponses, et nous suggérons à nos lecteurs d’y répondre.
Vous pouvez trouver beaucoup d’éléments sur le Funiflaine sur ce site Internet.

Merci de consacrer 2 minutes à ce questionnaire et contribuer ainsi à définir un Funiflaine sensé et utile.

Le Syndicat Funiflaine a lancé à mi-2019 une consultation pour le choix du concessionnaire du Funiflaine qui doit aussi effectuer les travaux de construction.

Les 2 candidats remettent leur offre fin janvier et le Syndicat fera un choix en mars 2020.

Le Syndicat engagera alors une phase contractuelle, qui ne pourra plus être réorientée que lors de l’Enquête Publique après que des dépenses importantes soient déjà engagées.

Mais nous sommes convaincus que les nouveaux élus des communes peuvent encore infléchir le projet ce printemps, et nous invitons les électeurs à s’exprimer.

Actuellement seul le tracé officiel, Magland - Pierre Carrée - Flaine, est retenu.

Ce dernier va directement de Magland jusqu’à une gare intermédiaire au col de Pierre Carrée, puis de là jusqu’à Flaine, au Parking P1, gare éloignée du centre de la station ce qui nécessitera des navettes pour les piétons.

Avec ce tracé, la commune d’Arâches prévoit la construction d’un projet immobilier de 47000 m² à Pierre Carrée sur le golf, d’un télésiège et d’une nouvelle piste pour relier Pierre Carrée aux Molliets.

Une piste est aussi prévue pour redescendre à Flaine. Un parking navettes construit près de la gare du Funiflaine (trou n°11 du golf) sera desservi par une route élargie, ouverte en hiver. Avec cela, il faut dire au revoir au golf et aux activités nordiques en hiver à Pierre Carrée.

Le projet officiel apportera surtout des clients en ski à la journée, plutôt à Flaine, les week-ends et en périodes de vacances. L’expérience des derniers congés de Noël a montré qu’il n’y a déjà plus de place sur les domaines skiables. Or on a besoin de skieurs uniquement en dehors de ces périodes et occupant des lits touristiques.

Un tracé alternatif possible, reliant directement Magland à Flaine, moins coûteux et moins destructeur, ne serait lui aussi qu’une remontée mécanique pour Flaine.

D’ici 2 à 3 ans, Flaine disposera de 15 000 lits et Les Carroz de près de 20 000 lits, il est alors évident que pour être considéré comme transport public, le Funiflaine doit desservir Les Carroz et Flaine.

Une étude de l’Association Flainoise, démontre qu’un tracé alternatif pour un Funiflaine Transport Public, passant par Les Carroz et arrivant dans la partie la plus dense de la station Flainoise est possible pour un coût et un temps de parcours identiques à ceux du tracé officiel. Et ce, sans impacter Pierre Carré.

Merci de répondre au questionnaire joint à la présente et de nous le renvoyer.

Ce questionnaire sera traité avec la plus stricte confidentialité.

Les Amoureux des Carroz
2 route des Clis, Le Serveray, Les Carroz
F-74300 ARACHES LA FRASSE
FaceBook : Les Amoureux des Carroz
Courriel : amoureuxdescarroz@gmx.fr
Tél : 00(0)450 90 33 26 & 06 60 24 18 21

Le fichier qui suit est un pdf éditable. Vous pouvez l’ouvrir, écrire vos réponses, le sauvegarder sur votre ordinateur, et le renvoyer par email aux « Amoureux des Carroz ».

Formulaire

titre documents joints

Sondage Funiflaine

31 janvier 2020
info document : PDF
887.1 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1000 / 1747365

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License