Association Flainoise

2022-01-30-Drame à Flaine samedi 15 janvier matin

samedi 29 janvier 2022 par Le Conseil d’Administration

Drame à Flaine samedi 15 janvier matin

Vers 11h, en bas de la piste bleue Serpentine, un skieur adulte a violemment percuté une petite fille de 5 ans qui était au sein d’un groupe du Club des Sports.
En dépit de soins d’urgence et d’un transfert en hélicoptère vers un centre hospitalier, la petite fille est décédée des suites de ses blessures.
Il est difficile d’imaginer le drame affreux que cela représente pour la famille, et nous leurs présentons nos condoléances les plus sincères.
Nous ne connaissons pas les circonstances précises de l’accident, qui a pu être facilité par une fréquentation importante du domaine skiable ce samedi matin (il ne semble pas que ce soit le cas), ou par le comportement du skieur adulte sur une piste dont le profil permet une vitesse élevée.
Cet accident doit nous rappeler les risques que nous pouvons faire courir aux autres par une vitesse excessive dépassant notre capacité de contrôle ou de réaction.

La piste Serpentine a été l’objet de deux collisions mortelles en mars et en avril 2016.

Si ce n’est pas fait, il nous semblerait utile que dans ces circonstances, les maires des deux communes en charge du Domaine Skiable de Flaine, ainsi que la direction du Domaine Skiable s’expriment sur les dispositions prises pour limiter les risques d’accident sur le domaine skiable de Flaine.

Le CA de l’Association Flainoise

Suite avec une lettre ouverte adressée aux responsables de la station de Flaine, par un propriétaire.

Envoyé : lundi 17 janvier 2022 14:01

Objet : responsabilité des remontées mécaniques de Flaine dans l’accident mortel ce Week End

Lettre ouverte à destination du gestionnaire des remontées mécaniques de Flaine-Grand Massif

Destinataires :
Mr Frédéric Marion Directeur Général Grand Massif Domaines Skiables (GMDS)

Copie à :
Mr Jean-Paul Constant Maire Araches Lafrasse
Mr Johann Ravailler Maire Magland
Mr Patrice Bonnaz Directeur du SIF
Mr Geoffrey Bièvre Service technique SIF
Mme Sabrina Boulanger Responsable administratif SIF
Mr Pierre Claessen Directeur office du tourisme Flaine
Mr Christophe Boujon, Directeur de l’ESF et Président du Club des Sports
Copie : Le Dauphiné libéré

Monsieur le Directeur,
En qualité de simple propriétaire sur Flaine, de père de famille et en qualité de médecin je souhaite vous faire part de ma réflexion sur le drame survenu ce Week End. Je ne suis ni vindicatif ni procédurier, juste un citoyen ému en pensant à cette petite fille, à sa famille et à ce skieur pour qui aussi la vie a basculé.

Outre l’irresponsabilité individuelle dans ce drame, je m’étonne que Flaine n’ouvre que 50% de son domaine (si on enlève les sentiers pietons et les pistes de ski de fond) alors que toutes les autres stations comparables sont entre 70 et 95% d’ouverture du domaine (ce même WE). Le temps et les conditions d’enneigement étaient parfaites.
Pour des raisons de rentabilité les pistes susceptibles d’accueillir les skieurs confirmés en recherche de vitesse ou de sensation n’ont d’autre choix que de se retrouver sur les pistes bleue ou rouge au centre du domaine puisque Lindars et combes de gers voire Aujon sont systématiquement fermées hors vacances scolaires…
A mes yeux, en fermant la moitié du domaine sans raison valable si ce n’est économique, vous entassez skieurs débutants et chevronnés sur les mêmes pistes ce qui contribue grandement au drame qui vient de se produire (il s’était déjà passé un drame identique il y a peu et dans les memes circonstances).
Flaine est vraiment une exception dramatique et de longue date au sein des grandes stations . Ceci est factuel, quantifiable et exploitable juridiquement.
L’individu irresponsable va certes rendre compte de ses actes mais votre responsabilité me parait engagée également.
A contrario de l’alpe d’huez, les 3 vallées, de l’espace killy, Paradiski, les portes du soleil, les Sybelles, la Clusaz..etc... Flaine se comporte comme Mont Jura ou les petites stations en fermant la moitié du domaine quand l’affluence n’est pas maximale, il ne faut pas s’étonner de ce type de drame dans ce cas.
Il faut ouvrir l’intégralité du domaine dès que cela est possible et les skieurs se répartiront au mieux en fonction de leur niveau pour limiter les risques de ce type de drame.

J’espère avoir un retour de votre part en souhaitant de tout cœur une prise en compte de mes remarques la mise en place de mesures correctives.

NDLR : Nous publierons volontiers les réponses adressées à l’auteur de la lettre par les autorités concernées.
Notez qu’il y a eu 3 ou 4 articles sur l’accident et ses suites dans le Dauphiné Libéré incluant une réponse de Jean-Paul Constant, maire d’Arâches, ainsi qu’un article dans le Messager du Faucigny.

Précision additionnelle du rédacteur de la lettre ouverte.

Juste une précision les domaines de samoens, morillon, sixt et les carroz ne sont pas concernés par ma remarque
Le % (50-58 % hors ski de fond) que j’indique ne concerne bien le domaine de Flaine exclusivement qui justement attire les skieurs en recherche de vitesse et qui devrait au contraire être celui qui ouvre le plus possible ses pistes techniques…..

Complément mardi matin. Probablement suite à une réponse de GMDS.

je maintiens étant scientifique, je ne me permets pas d’avancer des sentiments mais des faits hélas qui sont réels sur les 6 dernières années. Je ne suis pas un anonyme qui balance sur des réseaux sociaux et vous demande juste de prendre en compte ma remarque
Chiffres ce jour :
Les Carroz : 1 seule piste fermée pimprenelle (95% ouvert)
Samoens : 100% ouvert
Morillon : 1 seule piste fermée (95% ouvert)
Flaine : 26 pistes fermées
Le site indique 61% du domaine ouvert dont 5 de fond et raquettes => 53 % ouvert en alpin CQFD hélas.

Mme le procureur du Parquet de Bonneville s’exprime sur l’accident de Flaine.
Extraits d’un long article du Faucigny sur l’ensemble de ses activités, et nous pensons utile de faire connaître ses propos aux skieurs afin de les conduire à porter une grande attention à la maîtrise de leur vitesse.

PAS DE CADEAU POUR LES SKIEURS AUX COMPORTEMENTS IMPRUDENTS !

Karline Bouisset alerte les justiciables et les citoyens sur la difficulté d’avoir à gérer les conséquences sur les pistes de ski et en particulier les défauts de maîtrise de ceux qui vont très vite.
Le drame de Flaine en est l’exemple dramatique. « Nous avons un skieur de très bon niveau, qui a oublié la maîtrise de son ski de bout en bout... un week-end où il y a des cours, des enfants, et sur une piste où il est à peu près certain d’en trouver. Mon rôle aujourd’hui est d’alerter et de dire aux skieurs que la vitesse tue, qu’elle peut tuer et que cela peut produire un résultat dramatique comme nous l’avons vu par deux fois dans la même semaine, chez nous et en Savoie. » Elle veut faire prendre conscience aux skieurs que les gens n’y vont pas pour mourir.« Un parent ne met pas son enfant à l’école de ski pour ne pas le retrouver à la fin du cours, ou le retrouver mort sur une civière, cela est absolument insupportable. »

Derrière ces propos forts, Karline Bouisset affirme sa détermination à faire l’enquête la plus complète et à poursuivre tous ceux qui fauteront ou ont fauté. C’est le cas avec le skieur de Flaine qui a été mis en examen pour homicide involontaire. Il encourt une peine maximale de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende. « À 5 ans on ne s’engage pas sur un cours de ski en première étoile pour mourir. » Aussi Madame le Procureur annonce clairement la couleur. « Il n’y aura pas de cadeau fait par le Parquet de Bonneville puisque tout le monde aura entendu parler de cette affaire épouvantable. D’ailleurs cela pourra être un élément complémentaire pour engager des poursuites. Quand on a vent d’une affaire aussi dramatique qui a touché tout le monde, on ne peut plus se permettre d’avoir des comportements imprudents et de mettre en danger des enfants. » (cc)

forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 688 / 2162901

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License