Association Flainoise

2019-01-08 - Questions-Réponses après la présentation de l’avancement du Funiflaine le 8 janvier 2019

lundi 28 janvier 2019 par Regis_Lardennois

La qualité des enregistrements audio est moins bonne, les questions sont inaudibles lorsqu’il n’y a pas de micro, mais c’est très instructif pour comprendre la situation du projet.
Nous refont probablement à nouveau un passage pour vérifier que nous avons retiré de l’enregistrement tout ce qui était possible, c’est pour cela que nous avons laissé les marques de temps dans le texte..

02 35

  • Question : inaudible
    …….
  • Réponse :

Christian Monteil
Le projet, tout ce que l’on vous raconte, c’est fini, cela a été délibéré, en principe, un projet qui revient à vouloir une offre spéciale, on parle de Millions d’’€ quand même, et qui est évalué à 76 M d’€, on dit 80 M d’€. Ce projet qui est financé par 25 M d’€ du Département de Haute Savoie délibération prise dans le cadre du contrat de plan, les 20 M d’€ de la Région Rhône Alpes dont a parlé Martial,.les 4 M d’€ de l’Etat dont parlait Monsieur le Directeur Départemental du Territoire, la Communauté de Communes Arve et Montagnes de 4 M d’€, et les deux communes d’Arâches et de Magland qui sont attendues à hauteur de 1,5 M d’€, et l’Europe est attendue à hauteur de 4 M d’€ et de l’aménageur dans le cadre de la consultation sera attendu à hauteur d’une quinzaine de M d’€ selon le coût de l’infrastructure que l’on ne connait pas dans le détail et que l’on a essayé d’approcher au plus près.
Je voudrais ajouter que le Contrat de Plan Etat Région et du Département, ce contrat de Plan, on l’a signé en 2015, il se termine en 2020. Vous avez tous compris que si on ne se bouge pas, ce contrat tombera et on continuera à monter en voiture comme ce soir, je confirme ici. Donc on le veut ou on ne le veut pas cet équipement, si on le veut il faut le faire assez rapidement. C’est notre mission, notre engagement.

04 23

  • Question inaudible
    …….
  • Réponse :

Christian Monteil
….. pour nous, je vais le dire vite, pour moi il est différent, c’est à dire que l’engagement de la collectivité, il est autour du taux de base que nous avons évoqué. Durant l’appel à candidature, c’est le concessionnaire qui devra complètement …..Autrement dit, si l’équilibre économique est avéré, nous on a fait des études, nos études nous disent oui avec avec 15 M d’€. plus ou moins, on a potentiellement des aménageurs qui sont capables de répondre et de trouver l’équilibre. Donc c’est ça la question, si on y arrive, Marc ou Martial je ne sais pas, je ne peux pas répondre, moi je ne viens pas faire du ski trop souvent à Flaine, cela m’est arrivé 2 fois.

complément par Martial Saddier
En complément justement, vous comprenez bien qu’on n’est pas capable ce soir de vous donner ce soir le prix de la montée ou de la descente, simplement parce que d’abord la première priorité comme l’a dit le Président, on a un appareil aujourd’hui qui rentre dans l’enveloppe d’investissement.
Deuxième élément, il va y avoir deux appels d’offre avec un concessionnaire qui lui-même va faire un appel d’offre sur un fabricant donc ce sont deux moments de concurrence qui vont jouer sur les coûts. Donc aujourd’hui on a des simulations, on ne va pas ce soir annoncer un prix, c’est juste pas possible. Cela va dépendre de ces deux opérations.
Ensuite sur le fonctionnement, une question qui est très importante. Dans l’accès direct, et dans l’esprit de la loi, dans la délibération à la fois du Département et de la Région, l’accès du point bas au point haut par le tracé le plus direct est un élément stratégique dans le coût du fonctionnement. Plus vous complexifiez le tracé, plus vous avez des séquences intermédiaires plus vous augmentez le coût du fonctionnement devient pas compétitif, d’autant plus que vous avez compris à travers mes propos nous avons la volonté que l’utilisation du Funiflaine soit la plus large possible.
C’est dans cet esprit là, que c’est en petit équilibre et je demande à tout le monde de comprendre qu’on ne peut pas vous dire ce soir que ça va couter tant la montée et tant la descente.
06 45
Christian Monteil
Et si on avait voulu s’engager sur une réponse on aurait pris un chemin différent, nous aurions constitué ce qu’on appelle une Société d’Economie Mixte où pour expliquer nous nous serions mis en posture de gérer. On considère que ce n’est pas notre travail, et notre engagement c’est d’investir, d’investir au maximum de nos capacités, il reste ce qu’on appelle un gap, un manque à financer, c’est là qu’il va falloir faire en sorte que un opérateur ou plusieurs opérateurs, ce serait encore mieux mais on ne sait pas si cela sera le cas, dise oui nous sommes preneur de ceci, ceci et cela et accepte la prise du risque, la responsabilité du privé, suivant la durée de la concession.

Je reviens à nouveau vers vous en vous disant que nous allons faire un cahier des charges, simplement le concessionnaire devra s’occuper de l’alimentation de la station avec des bennes spécifiques pour monter le Coca-Cola ou …j’ai trouvé un … qui n’est pas mauvais voilà ou descendre les ordures ménagères ou faire avec des équipements spécifiques. On aura des exigences qui seront satisfaites ou pas sur la durée de fonctionnement, ce sont tous ces sujets ……nous on a envie de le faire fonctionner le plus longtemps possible, ce sont tous ces sujets qui doivent être dans une espèce de dialogue de possibilités entre nous qui avons la responsabilité, et le tour de table financier, c’est quand même formidable d’avoir un tour de table financier, vous avez autour de la table deux communes, une intercommunalité, le Département, la Région, l’Etat, et même l’Europe,..et après le privé va faire son job, de la gestion. Et nous on aura fait l’essentiel.

08 46
Marc Iochum
Ma première remarque, ce que nous venons d’observer, c’est que la réponse qui est faite démontre aux collectivités locales que l’argent public ne sera pas appelé par la collectivité en cas de problème de fonctionnement, c’est un point important que trop souvent nous entendons, j’entends dire, voilà, un appareil, de l’Etat qui va nous couter cher…
Deuxième point, dans cette salle, il y a une équipe de professionnels qui connaissent bien les problèmes de fonctionnement des collectivités de la montagne et des stations, d’investissements.
Je vais prendre un exemple, le dernier investissement qui a été réalisé, le Télésiège des Saix. 10 M€ d’investissements.
Le retour d’investissement attendu était délicat car …
En ce qui concerne le Funiflaine, à partir du moment ou le concessionnaire va constater qu’il a la chance 50 M€ de subventions pour aller …, il n’aura à supporter que 15 M€ répartis sur une durée de vie de 18 ans de l’appareil …
Donc par rapport au Télésiège des Molliets, on est réellement dans un contexte très positif d’un investissement lourd, les 15 M€ restent néanmoins une somme important, mais qui est beaucoup plus facile à équilibrer car la notion de retour d’investissement

  •  
  • On est réellement d’avoir en face de nous une politique nouvelle.

11 16

  • Question

Le Président du Centre Nordique d’Agy
Je parle au niveau de Pierre Carrée en tant que ski nordique. Je suis président du centre Nordique d’Agy On reçoit de nombreuses écoles de la vallée et aussi l’école des Carroz et le site de Pierre Carrée est très intéressant pour nous puisque en ce moment avec le manque de neige en moyenne montagne, c’est un problème.important ; aujourd’hui on avait 2 écoles de plus, demain on aura le collège de Sallanches et on aura encore……. , on déplace le matériel.
Ma préoccupation j’entends parler d’UTN ma préoccupation est de savoir ce que va devenir le domaine nordique qui est indispensable, j’ai été longtemps. ……….en règle générale on s’implique beaucoup la dessus Je sais aussi la préoccupation de Martial Saddier avec la ……… . C’est un site très intéressant. C’est un opportunité à ne pas rater. On peut très bien imaginer dans les années à venir que les scolaires montent directement pour aller skier en prenant le Funiflaine. Justement il faudrait laisser un peu d’espace pour que l’on puisse skier aussi pour les scolaire et aussi il y a énormément de piétons qui montent, des gens qui sortent de la vallée, la communauté de communes engageant de l’argent il est bien que les gens qui sont dans la sphère en haut profitent de la nature.

12 50

  • Réponse :

Christian Monteil
on ne va pas répondre en détail à cette question, mais ça c’est vraiment le genre d’intervention que l’on va déjà verser à la prochaine réunion de concertation. La concertation c’est fait pour cela, c’est fait pour vous entendre, pour réguler vos observations, j’ai échangé en catimini avec Marc et Martial. Pas de soucis à avoir à ce sujet mais on aura encore d’autres soucis quand on aura coché dans un cadre officiel, l’ensemble des concertations on prend déjà.

  • ……….
  • je voudrais revenir un instant avant de redonner la parole. Pourquoi le Département de Haute Savoie apporte 25 M d’€ sur cette opération. Parce que c’est une opération emblématique d’une modernité extraordinaire, environnementale, multimodale etc , mais parce que le Département apporte aussi sur le haut de la vallée de l’Arve 25 ou 30 M d’€ pour refaire l’itinéraire du tramway du Mont Blanc pour accéder au Nid d’Aigle, parce que nous apportons …… d’€ ….. sujet, le département doit se montrer attentif à la totalité de notre territoire, et notre attention sur ce territoire : c’est Funiflaine. Notre attention, c’est la luge qu’on va utiliser dans quelques jours, notre attention c’est le technocentre à Cluses, le Département, par essence et par destination, c’est la proximité, notre priorité ce ne sont pas des dépenses de fonctionnement, c’est pourquoi nous ne voulons pas participer au fonctionnement, mais c’est d’accompagner les investissements structurants pour l’économie de notre territoire.
    Alors je parle trop.

14 37

  • Question

Est-ce que les terrains de la gare de départ pourront accueillir des parkings … (et question sur l’indemnisation des propriétaires).

14 57

  • Réponse :

Alors excellente question.
Vous avez compris que nous allons entamer la concertation dans quelques jours et que à l’issue de cette concertation, à mi mars on va appuyer sur le bouton pour l’engagement de l’opération. Sur le parking, ça, ça fait partie du temps que j’ai passé brièvement, à découvrir un peu le territoire, avec des élus, avec Martial et les autres, avec la neige jusqu’aux genoux sur Pierre Carrée, où ça allait passer, pour découvrir qu’il y avait un concurrent ………..
Sur la gare de départ nous avons engagé des pourparlers, nous avons ….. avec la société des transports Riand avec laquelle nous avons envisagé de traiter. Nous allons aussitôt appeler le 15 mars pour formaliser que l’accord est quasiment fait. nous avons ….. commencé les premiers entretiens avec l’entreprise de transport. Donc …….. les impôts. A partir du 15 mars, c’est engagé.
On a dans le …réservé un parking qui est prévu pour 56 véhicules. On a demandé l’évaluation pour la réalisation d’un parking derrière sous forme de silo, je viens de rencontrer, il est peut-être parmi nous, le propriétaire de la scierie Anthoine avec qui nous pouvons engager les discussions pour élargir l’accessibilité.
Là aussi c’est le 2ème sujet qui m’intéresse et qu’on prendra dans le cadre de la concertation parce que on n’a pas exprimé quelques éléments complémentaires sur ce sujet : comment stationner les véhicules, comment …. depuis la sortie de l’autoroute à quelques centaines de mètres de Magland pour accéder rapidement, comment traiter les arrivées, les gens qui viennent sur les …….. depuis la gare jusqu’à la gare de départ, Voilà d’excellentes questions ……

17 10

  • Question

Le golf de Flaine ?

  • Réponse : ..

A ce stade, comme je l’ai déjà dit, la gare intermédiaire a très peu d’impact sur le golf …..
……
Q : . C’est pas acceptable, c’est pas acceptable.

18 21

  • Réponse :

Marc Iochum
Tel que c’est présenté, on ferme totalement les 9 premiers trous afin de se positionner.pour des raisons je dirais d’alignement à l’égard de la gare d’en bas, des bâtiments des Gérats, viens se poser, …ça a toujours été , sur le trou n°15 …….

19 04
incompréhensible.

19 19

  • Question

Thomas Heppel
Le projet paraît très intéressant, mais il y a tout de même quelques points d’interrogation, quand on parle de multimodal, qu’est ce qu’on va faire quand même pour restreindre l’activité de la route, des gens qui sont prêts à réduire le parking à la journée dans la station de Flaine, les Carroz, les Molliets …. il y a quand même un but qui est de réduire le problème de circulation aux Carroz, la traversée du centre vers 18h30, 2 heures après la fermeture des remontées il y a encore un embouteillage aux Carroz. Si c’est juste créer un ascenseur à skieurs et qu’il y ait encore plus de monde qui vienne et qu’on ait pas un allègement de la circulation, le but me paraît fort compromis.

20 08

  • Réponse

Christian Monteil
C’est très intéressant.
je vais vous répondre …… Si vraiment Funiflaine qui transporte 2000 personnes aux heures de pointe, ne supprime pas des voitures dans la montée, il y a un problème. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de difficultés sur la traversée des Carroz, enfin c’est fait pour cela. C’est fait pour rendre plus attractif, plus facile, plus attrayant, plus moderne, on abandonne la voiture, et on considère qu’on peut venir avec un train faire du ski tôt le matin, repartir tard le soir en utilisant le Funiflaine, c’est fait pour cela. Je ne dis pas que ça va supprimer toutes les difficultés pour traverser, il y a des aménagements à résoudre, c’est un des projets dans le village, il y en a un pour la traversée des Carroz, j’ai vu le Maire et le Conseil Municipal. Ce dispositif est vraiment fait pour ôter les voitures de sur la route. C’est le Président du Conseil Départemental et le Conseil Départemental qui enlève les voitures sur les routes départementales. nous cela nous va parfaitement. Le ski, cela ne résoud pas tout, on est bien d’accord.
Imaginez quand même que si le Département et la Puissance Publique ne se tournent pas vers un fonctionnement économiques des stations qui ont aujourd’hui le potentiel neige, on peut ….., on peut …….
Donc voilà, il faut avoir la volonté pour assurer ce développement.
21’49
Martial Saddier
C’est l’attractivité de ce qu’on vous présente qui va répondre à votre question. La dame a posé la question.est-ce qu’il y aura des parkings suffisants ? S’il y a des parkings suffisants, un maximum de gens pourront prendre le Funiflaine..
Le tracé est sympathique parce qu’il est direct, par rapport au temps, il est sur la route ……… je rappelle que qu’en voiture du rond point du Super U à Magland jusqu’au P1 ça fait 25 km pénibles, 25 km pénibles. Je le sais parce que je l’ai fait en vélo, je vais de moins en moins vite pour ces km.
2ème raison. Quand on parlait tout à l’heure, de ce qui gravitait autour de la société délégataire, on va encourager le délégataire pour qu’il offre plus de services et pousse les gens à prendre le Funiflaine, il faut offrir plus de services …
Donc c’est l’ensemble qui va augmenter l’attractivité…
Je suis sûr que .cet appareil sera plus attractif et encouragera beaucoup de gens plutôt que de traverser les Carroz.
La Région est responsable des transports. En parallèle, Mr le Maire travaille aussi à un projet alternatif de transport urbain au centre des Carroz sur lequel, la Région, nous discutons avec le Département, sur lequel nous déciderons d’apporter également une participation pour aller encore plus loin que le fameux Funiflaine.

  • Question

Je voudrais savoir si vous avez des retours par rapport au 3S des Prodains-Avoriaz.

  • Réponse : non

24 38

  • Question

Un Maglanchard
On va résoudre le problème de la traversée des Carroz, mais on va déplacer le problème dans la traversée de Magland. Comment on va faire pour emmener toutes ces voitures vers ce parking et la gare de départ. Vous visez quoi : C’est sur un feu rouge ou avec un nouveau rond point qui est sur la traversée de Magland, vous envisagez quoi ?, c’est quoi la solution ?

25 00

  • Réponse :

Il y a des routes partout, il y aura probablement,.. je réponds à la question que n’a pas posée le monsieur tout à l’heure sur le transfert des flux.
Lorsqu’on développe un bus à haut niveau de service, lorsqu’on développe des transport collectifs, c’est pour offrir au centre ville des personnes un mode de fonctionnement plus rapide qui fasse que la solution soit qualifiée par rapport au haut niveau de service. Funiflaine, c’est plus au niveau de service de l’accès à la station, pour que les gens aient envie de prendre Funiflaine plutôt que de se payer les 45 mn quand ça va bien, voire une heure, une heure et demi quand ça va mal.

26 00

  • Question

Combien de voitures pourront être stockées sur le parking Riand ?
Les voitures qui vont prendre ce dispositif ne monteront pas à Flaine. vous allez mettre le parking chez Riand pour traverser Magland, vous avez fait l’étude ?…

  • Réponse :

Christian Monteil
On fait des études bien sûr, on a un parking, on sait que l’on peut réaliser de 500 à 1500 places pour les véhicules. Là aussi c’est une question de concertation. Venez à la réunion de concertation, c’est un sujet. On a pas une solution toute faite. Nous on a une solution financée pour l’épine dorsale qui nous permet de partir des transports RIAND pour arriver, donc on a envie d’avoir une solution. Je pense que le maire de Magland et son Conseil Municipal vont vous le dire, on va avancer, on a le besoin. C’est un seul sujet. C’est mon sujet, le votre en plus.

27 00

  • Question

J’ai une question qui est double. Par rapport au fait que ça fait 50 ans que les gens montent en voiture, avez-vous prévu une politique incitative et avez vous aussi pensé à une politique restrictive, je pense notamment aux cars qui montent à Flaine, seront-ils toujours autorisés à monter, et notamment aux livreurs qui montent lorsque la route est enneigée, on les retrouve régulièrement bloqués dans les virages
Avez vous pensé à cette double politique, une incitative et une restrictive.

  • Réponse :

Ces questions sont actuellement en discussion au niveau de la station de Flaine, au Syndicat Intercommunal, vous avez compris qu’il y a un Syndicat en charge du Funiflaine, et ensuite c’est le Syndicat Intercommunal et non les communes qui sont les acteurs économiques à la hauteur de la station, et il y a actuellement des échanges qui peuvent quantifier, demander des exigences des uns et des autres et vous avez, le Président Monteil vous l’a rappelé tout à l’heure, les procédures de déroulement des travaux, vous avez au moins 2 années pour rapporter des réponses effectives à ceci.
On a aussi, je vais aussi vous rappeler parce que je présente encore une fois aujourd’hui, même si on peut être fier que c’est le plus beau projet français, nous sommes loin d’être les premiers. je vous rappelle qu’aujourd’hui nous avons un projet en Savoie, à Orelle, sur lequel nous avons des retours d’expériences extrêmement précis sur lesquels nous sommes en contact, sur lequel on peut prendre un retour d’expérience. Ensuite, si la loi française prend en compte depuis 2004, c’est aussi parce que, il faut le dire, je rappelle que sur beaucoup de stations autrichiennes et en Italie, les aspects d’Ascenseurs Valléens : ce sont des choses qui sont effectives depuis 15 à 20 ans voire depuis plus longtemps. Tous ces retours d’expériences plus le fait que la concertation et les échanges intenses qu’il y a actuellement entre la station, l’opérateur, les banques, tous les hôteliers, les restaurants, magasins etc qui sont en cours d’échanges qui vont nous permettre d’aboutir à l’élaboration du fameux cahier des charges, et on dira au concessionnaire, si vous voulez prendre, voilà les conditions.

29 48

  • Question

Vos 76 M d’€ c’est TTC ou HT. parce que si c’est HT, il nous manque au moins 15 M plus …..
plus les dépassements habituels en France.

  • Réponse :

Marc Iochum
Non, si vous voulez, je me permet de répondre, on peut faire une réponse en matière de fiscalité, Madame. dans la mesure ou il s’agit d’un concessionnaire qui va en fait intervenir, vous savez bien comme moi qu’un concessionnaire, c’est une société anonyme généralement, c’est assujetti à la TVA, et que si elle paie la TVA, elle la récupère. Le HT, il est tout à fait légitime dans cette conversation et ensuite la notion de la TVA sera l’affaire du concessionnaire, dans le cadre de la société anonyme, on est en droit fiscal français. N’ayez aucune crainte à ce niveau là, et de nouveau aucune crainte sur l’augmentation des tarifs.

30’54 ‘’

  • Question

Généralement tout projet en général augmente de 1 fois 1/2 à 2 fois …..

  • Réponse

Christian Monteil
Alors beaucoup de projets augmentent, c’est d’accord, celui ci : il n’y aura pas un euro de plus du Département et il n’y aura pas un de plus de la Région non plus, donc cette opération, on revient au but finalement, elle se fera ou elle ne se fera pas, on a vraiment envie qu’elle se fasse, avec une contribution extraordinaire des collectivités que l’on a évoqué. si un concessionnaire dit ok je prends, je gère et je fais mon business avec, car c’est ça aussi, eh bien il le fera, si il ne veut pas on continuera à monter à Flaine comme on l’a fait jusqu’à maintenant. Alors ça vous êtes 200 ou 300 à l’entendre. Il faut le répéter parce que ce sera vraiment ça.
La dotation du département c’est 25 M d’€, 0 centimes de plus, garanti.
Martial Saddier
Bonsoir, pour aller dans le même sens, je répète ce que j’ai dit tout à l’heure, vous entendez toutes et tous. La Région doit se justifier tous les jours. On mettra au maximum 10 M d’€ sur 5 ascenseurs valléens en Isère et en Savoie, on met 20 M€ pour le Funiflaine. Ce n’est même pas la peine que j’essaye de retourner demander à Wauquiez un centime de plus. Voilà, c’est clair, net et précis. …..

Martial Saddier
Pour aller dans votre sens, je répète ce que j’ai dit tout à l’heure, la Région doit se justifier tous les jours, qu’on mettra 10 M€ maximum sur 5 ascenseurs valléens, et Isère et en Savoie, on met 20 M€ sur le Funiflaine, donc ce n’est pas la peine de retourner demander à Wauquiez 1 centime de plus. Voilà, c’est clair, net et précis, et tout le monde entend bien ce que je viens de dire.

32 33

  • Question

Bonsoir vous nous avez expliqué la nécessité de prendre une décision rapidement, en supposant que tout se passe normalement, comment anticipez vous la première mise en service ?

  • Réponse

Christian Monteil
Nous la seule chose qu’on a à anticiper, nous collectivités, c’est le 31 décembre 2023. A partir de ce moment là, on donne les clés, autrement dit, c’est le privé qui va commencer à travailler dès lors que nous aurons décidé après la concertation d’appuyer sur le bouton de la réalisation, ce sont les concessionnaires potentiels qui vont travailler pour dire leurs arguments, faire place à la concurrence on espère qu’il y en aura, et puis de dire je prends ou je ne prends pas. Nous remarquez notre boulot, il faut bien comprendre que les collectivités que nous représentons et l’Etat y compris, n’ont pas intérêt ni vocations à s’immiscer dans la gestion. Notre travail, notre boulot, c’est de mettre sur la table avec le privé, à la hauteur de ce qui sera nécessaire en fonction de la nécessité d’investissement et de la rentabilité de l’opération qui fera que ce sera possible ou pas possible. Nous, on a des chiffres, comme je le disais tout à l’heure en catimini à Marc Iochum. Les chiffres, on les a. On sait que c’est finançable et gérable dans ces conditions. Madame, Monsieur, ça fait à peu près 10 ans qu’on travaille sur ce dossier, les vrais chiffres sur lesquels on a modélisé, datent de 2 ans, ils sont réactualisés à chaque fois, dons on pense être dans la réalité des chiffres, mais on est dans la vérité absolue du financement des collectivités locales, ça c’est sûr.

34 32

  • Question

Ça fait plusieurs années qu’on entend parler de ce projet, ça reste toujours au stade de projet est-ce-qu’il y a des points techniques, des points administratifs qu’on a toujours pas résolus aujourd’hui qui fait que ça n’avance pas plus vite.

  • Réponse :

Christian Monteil
Ça n’a pas avancé jusque là parce que on n’a pas réussi à réunir le financement potentiel, le vrai redémarrage de ce projet c’est le financement du contrat de Plan Etat Région, ensuite c’est la constitution du syndicat mixte le choix du tracé qui va être proposé à la concertation, ensuite c’est les procédures normales, on est en France, il y a beaucoup de procédures, il peut y avoir des procédure habituelles, mais aujourd’hui le dossier est suffisamment fourni, solide pour qu’on puisse rentrer dans la phase de réalisation. Donc on est prêts.

35 45

  • Question

Vous avez parlé de la gare d’arrivée au col de Pierre Carrée, qu’est-ce- qui est prévu au point de vue constructions en nombre de lits et y a-t-il une descente de Pierre Carrée sur Vernant pour assurer une liaison à ski.

  • Réponse

Une descente, comme je l’ai dit tout à l’heure, par tracté des deux cotés, oui, le projet ne porte pas sur la réalisation à ce stade, à Pierre Carrée
Q : peut-être pouvez-vous le faire avec une remontée ?
R : On n’a rien compris. Depuis la gare intermédiaire, on peut descendre à Flaine, par exemple vers les Grands Vans, on peut aller sur le Hameau, et de l’autre coté on peut aller à Vernant et aux Molliets.

36 48

  • Question

Est-ce que les parkings ……… ?
Question portant sur le processus UTN

  • Réponse :

Marc Iochum
Il n’y en a pas. Je réponds d’une manière règlementaire, Mr Charpentier pourrait vous en dire plus.
Actuellement, je ne sais pas si vous êtres venus aux différentes réunions publiques que j’ai organisées, pour la révision du PLU Arâches, La Frasse, Les Carroz, Flaine, réunions qui ont rassemblé pas mal de monde dans ces réunions d’informations générales.
Le PLU, je parle sous le contrôle de Mr Charpentier, je vais être très franc, doit être présenté au Préfet pour signature au cours du 2ème semestre 2019..
Si vous prenez donc le PLU, donc le zonage spécifique de ce PLU, vous ne verrez pas apparaître du tout dans ce PLU une chose, le secteur du PLU.
En ce qui concerne les procédures applicables à ce territoire, je laisse la liberté depuis le début, dans la procédure qui sont appelé sur le développement du territoire, d’envisager pourquoi pas des projets. Mais ils ne sont pas inscrits dans le PLU ce qui nécessiterait systématiquement validation d’une demande de rentrer dans un processus lourde UTN d’autorisations pour pouvoir remplir ce schéma.
C’est ce que j’ai expliqué dans les réunions publiques et je viens d’expliquer,.avec distinction du plan d’aménagement du territoire procédural, à distinguer du plan du PLU proprement dit qui est applicable lorsqu’il sera validé, en juin, juillet 2019. Il peut être complélé. C’est un point important : la distinction entre un PADD et un PLU. Il faut dissocier le projet lui-même, le projet d’aménagement,

Suite question
Monsieur le Maire, …

39 24

  • Question

Régis Lardennois
je suis assez préoccupé par le projet du tracé du funiflaine, on a pas mal abordé les différents services qui correspondaient ainsi que l’impact sur la station de Flaine et sur les communes. Par contre il m’a semblé, je me suis battue pour ça, si la station intermédiaire était faite aux Carroz à la place de Pierre Carrée, les services seraient beaucoup plus importants. Je crois avoir montré que c’était faisable tout en respectant le règlement du Plan de Prévention des Risques.
Ça n’a pas été abordé aujourd’hui. Il y a un certain nombre de points que vous avez abordés Mr Monteil comme un certain nombre de gens qui viennent travailler à Flaine, plus de la moitié viennent des Carroz, le fait de ne pas s’arrêter aux Carroz veut dire que on laisse tomber cet aspect des retombées du Funiflaine et il y en a bien d’autres. j’espère que ce sera abordé de façon plus détaillée lors de la réunion de concertation, ça risque de prendre du temps.

  • Réponse

Christian Monteil.
Merci de votre intervention, on se connait et on s’est rencontrés, même si on n’est pas d’accord. C’est l’esprit, on est en démocratie. On a été élus, on est issus d’un vote, on porte les projets, et à un certain moment la concertation fait que la porte est ouverte à des gens qui ont des idées différentes. C’est la règle, je vous ai reçu dans mon bureau, Martial vous a rencontré également. Ça marche bien. Je connais votre projet, je ne suis pas forcément d’accord avec, mais on vous laissera l’expliquer formellement dans les réunions de concertation j’ai retrouvé les dates :

  • la 1ère concertation le 4 février à Magland,
  • la 2ème le 11 février aux Carroz,
  • la 3ème le 18 février à Flaine.
    Donc nous nous présenterons, on ne peut pas présenter ce soir avec tous les détails, nous vous laisserons 5 à 6 mn pour présenter, avec 2 ou 3 diapos et on passera aux questions. tout le monde est légitime à ce projet.
    Je retiens à nouveau 2 tracés. On avait un tracé initial qui a été rendu rédhibitoire parce qu’il ne correspondait pas à la volonté, à la nécessité des Départements et des Régions pour s’engager sur des objectifs précis. Voilà. On en discutera, rien est interdit, soyez rassuré, vous aurez la parole.

42 00

  • Question

Le financement de 2 parkings …. a qui appartient ……

  • Réponse

Christian Monteil
Le parking de Pierre Carrée que vous venez de citer, je ne sais pas. Pour moi il n’y en a pas. Le parking de Bellegarde, oui. Je vous ai expliqué qu’on était en relation personnellement en relation avec l’entreprise Riand. On pourra conclure dès qu’on pourra officiellement l’annoncer. Sur Pierre Carrée, je ne sais pas répondre, pour moi il n’y a pas de parking. A l’arrivée sur le parking à Flaine, il y a peut-être des aménagements en complément à faire, ils ne sont pas intégrés ceux là. Peux-tu en dire deux mots !

Marc Iochum
Je crois que la réponse a été faite. En ce qui concerne le col de Pierre Carrée, dans le cadre du projet, il n’a pas été retenu de stationnement, comme cela a été évoqué …pour compléter la question que vous avez posée tout à l’heure, pour autant que …. a été rigoureusement flèché …… pour autant cela a été dit par Martial Saddier tout à l’heure, par vous Monsieur le Président tout à l’heure, avec dans le cadre du PLU, avec l’analyse qui a été faite avec les sociétés d’exploitants de remontées mécaniques, en particulier GMDS et Soremac qui ont rigoureusement étudié précisément les pistes de ski, il y a une piste de ski qui part de Pierre Carrée et qui descend sur Les Molliets, ce qui montre bien que cet ascenseur en question, donne raison d’une part à la montée de Magland pour aller sur Flaine, donne raison à la montée depuis Magland, pourquoi pas, pour redescendre sur les Molliets, et donne raison aussi au fait que ça a été l’objet, ça a été tout à l’heure et ca été évoqué par Martial, c’est que lorsque les remontées mécaniques sont en panne, cet ascenseur va permettre également de pouvoir acheminer la clientèle du massif partiel par le col de Pierre Carrée pour redescendre en gravité sur Vernand ou sur les Molliets et reprendre les ascenseurs, et cela sans avoir besoin de stationnement. Le stationnement coute beaucoup plus cher ………..

44 41

  • Question

………. avez vous envisagé des dispositions pour garantir qu’il y aura le maximum de remplissage de l’installation, mais pas plus

  • Réponse

Si vous voulez, ce sujet est fléché dans le Funiflaine, c’est un débat important que nous en tant que maires et responsables ainsi que le maire de Magland, que nous abordons, et ……est un exemple tout à fait intéressant par rapport à votre question, on a d’ores et déjà envisagé là, en réunion de travail avec les autres,…..un rendez vous est ici dans une notion de sécurité syndicale de la responsabilité du maire par rapport au fait que ce sont les concédants qui sont concernés …… Ce n’est pas du tout ….le sujet est abordé. … la responsabilité totale …..par rapport à la notion de sécurité sur le Domaine.

45 32

  • Question

.. la gare de départ a déjà été ….. la gare de départ … de quoi en attendre

  • Réponse

Je répète à nouveau, nous sommes sérieux, on attend …. pour déclencher. j’ai rencontrer le responsable de l’entreprise Riand

  • c’est mon père.
  • enchanté, je l’ai rencontré personnellement, pour lui faire une proposition. On a une estimation du domaine qui est faite. Cette estimation des domaines, nous l’avons renouvelée et réactualisée. J’ai refait une proposition à Mr votre Père pour qu’à la prochaine réunion du comité syndical, on confirme ….. puis l’acquisition ….par l’établissement du foncier, établissement qui nous permet d’agir plus vite et de confirmer plus vite ….. oui on est prêt à agir pour l’acquisition
  • Question

La fille de Riand (propriétaire du terrain)
Je suis à proximité de la gare de départ, j’aimerai bien savoir à quoi m’attendre, si je me retrouve avec un bâtiment de 30 m de haut devant ma fenêtre.

  • Réponse

Christian Monteil
Nous sommes en train, je répète à nouveau, on est sérieux mais on attend le moment pour le déclencher.
J’ai rencontré le responsable de l’entreprise,

Riand, voilà, je l’ai rencontré personnellement, enchanté, j’ai vu la fille, je l’ai rencontré pour lui faire une proposition, une estimation des Domaines a été faite, cette estimation nous l’avons renouvelée, réactualisée, j’ai fait une proposition à votre père pour qu’à la prochaine réunion du Comité Syndical, on confirme l’acquisition, par l’intermédiaire de l’Etablissement Public Foncier qui est un établissement qui nous permet d’agir plus vite qu’on le ferait nous-mêmes, donc oui, on est prêts à agir pour l’acquisition

Q : à quelle distance des habitations, étant donné qu’on habite sur place, on aimerait savoir se retrouver avec une construction de 30m de haut devant la fenêtre.

R : c’est un peu tôt.
Q : c’est pas un peu tôt. Si je vous écoute, la spécificité de la ….de votre porteur, vous êtes incapable de me dire combien ça va coûter à l’usager. Est-ce que l’usager devra payer …
R :-vous me parlez d’autre chose, vous parlez de 2 choses différentes. excusez-moi,
Q :-de toute façon, vous ne voulez pas répondre aux questions, c’est tout.
R :-non, non, soyez gentille. Je suis président d’un Syndicat, je suis mandaté pour acheter un terrain pour construire le Funiflaine.

  • je suis mandaté pour acquérir un terrain. Je me suis déplacé sur place, je suis allé voir sur place, je me déplace dans peu d’endroits du Département, j’ai fait une proposition avec l’évaluation des domaines qui sera publique dans quelques jours, parce que tout est public …… ça va se faire, des lors qu’on va avoir délibéré après la phase de concertation pour acheter ce terrain. Oui on va le faire.
    A partir de ce moment là, je vais vous donner la hauteur, la couleur du toit et la nature de l’architecture de la gare de départ. Il va se faire qu’on va la construire ensemble ….. bien évidemment, il va se faire
    Q : en bois ?
    R : pourquoi pas. On ne peut pas aller aussi vite.
    le phasage est prévu pour que l’on puisse sécuriser toutes nos acquisitions et nos investissements. Voilà.
    Le prix du billet, soyez gentille, cela n’a rien à voir avec l’acquisition du terrain.

48 46

  • Question

Est-ce que vous avez imaginé une sortie d’autoroute pour la gare de départ…

  • Réponse

Christian Monteil
On peut imaginer. Il se trouve que l’ATMB est une société d’autoroute, une des rare qui est portée par l’Etat et par le Département. L’Etat est actionnaire à 70%, un peu plus, le Département est actionnaire à 17 %, 2 ou 3 opérateurs ….. et oui bien sûr que nous nous sommes intéressés nous les gestionnaires de l’autoroute pour trouver l’interface. là aussi la concertation, il faut semer les petites graines, on les utilisera de façon à trouver la meilleure efficacité depuis la gare de Magland comme gare de départ. L’efficacité, c’est du business, l’opérateur aura peut-être intérêt à mettre ses navettes électriques etc…
Autant de sujets qui éviteront de faire passer un peu trop de monde dans le centre de Magland comme on le disait tout à l’heure.

Mesdames et messieurs, chers collègues, je tiens à vous remercier, d’abord de votre présence, de votre sagesse, et vous laisser le temps de trinquer le verre de l’amitié..


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 296 / 1616282

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 005-Funiflaine   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License