Association Flainoise
Adhérents

2020-11-26 - Nouvelles de Novembre

jeudi 26 novembre 2020 par Regis_Lardennois

Article destiné aux adhérents.

Jeudi 26 novembre 2020

Ouverture des stations

Lundi 23 novembre, réunion de concertation avec les socio-professionnels. Le 1er ministre annonce une décision sous 10 jours

Mardi 24 novembre, le Président de la République annonce que la concertation se poursuit, mais qu’il est opposé à une ouverture des stations avant la mi-janvier, ce qui permettrait une ouverture complète.

Jeudi 26 novembre, propos du 1er ministre à 11h :

  • pas d’ouverture des stations, aucune remontée mécanique avant courant janvier
  • c’est pour éviter des regroupements de personnes et un surplus de clients dans les hôpitaux, suite aux accidents de ski
  • en revanche, les touristes sont les bienvenus, pour pratiquer des promenades en montagne, c’est bon pour la santé
  • évidemment, pas de bars ni restaurants, mais autres commerces ouverts et possibilités de ventes de repas à emporter.
  • cette décision est concertée avec les pays voisins de la Communauté Européenne.

Réponse de Alexandre Maulin Président de l’association Domaine Skiable de France qui représente les 350 stations françaises :

  • à 10h, une tribune de 100 socio-pros a été diffusée, demandant l’ouverture des stations, avec des règles de sécurité appropriées,
  • la fermeture des domaines skiables va provoquer un agglutinement des touristes dans les stations, ce qui est contraire à l’objectif de limitation des rassemblements,
  • les socio-pros prennent bien en compte la situation des hôpitaux, mais demandent que les décisions soient prises pour chaque massif en fonction de la situation hospitalière locale.

Nos commentaires :.

Les sports d’hiver en France, c’est...
10 milliards de chiffre d’affaires
120 000 emplois
317 stations de ski alpin
178 sites de ski nordique
8,6 millions de pratiquants
La 3e destination au monde derrière les Etats-Unis et l’Autriche
23% du territoire français est occupé par la montagne

Le choix du gouvernement ne nous semble pas cohérente :

  • les hôpitaux devraient mieux respirer dans 3 à 4 semaines, et tous ne seront pas à la même enseigne.
    Les soignants ont certainement besoin de repos, mais il serait possible de fixer une jauge sur l’ouverture du ski.
  • l’activité touristique sans restaurants ni bars et sans ski alpin ne va pas attirer grand monde. Les stations ne pourront pas faire de dépenses somptuaires pour les accueillir, en plus sans faire de regroupements (même les activités artistiques avec un nombre de spectateurs réduits, et il sera difficile de financer des services de navettes). Pourra-t-on aller faire des raquettes à Pierre Carrée ? Avec ou sans navettes ?
  • les Domaines skiables seront-ils interdits d’accès, ou sécurisés ce qui a un coût, pour permettre les activités de promenade ou nordiques !
  • l’usage des terrasses ouvertes de restaurants en région parisienne est peu praticable en région parisienne, mais l’est peut-être en montagne par beau temps.

Cependant, la nouvelle règle des 3h et 20 km permettra de mieux profiter de la montagne à partir de samedi.

On attend de voir s’il y aura une suite à la « concertation ».
Mercredi, on a vu des employés de GMDS installer des coussins de protection sur les obstacles. GMDS n’a pas encore baissé les bras.

Nombreuses prises de position politiques sur le sujet.
Le gouvernement serait paraît-il ouvert à :

  • une ouverture des stations en janvier mais avant le 20,
  • l’ouverture des activités de ski de fond moins accidentogène que le ski alpin.

Article détaillé dans le Dauphiné.
.
Pour lire la suite, vous devez vous identifier ici.
http://associationflainoise.fr/spip...
ou bien adhérer à l’association (coût 30€ / an) ici :
http://associationflainoise.fr/spip...


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 378 / 1774439

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Espace Adhérents   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License