Association Flainoise

2022-06-24 - Réunion Publique de la commune d’Arâches

jeudi 14 juillet 2022 par Regis Lardennois

 14 juillet 2022

Commentaires de l’Association Flainoise sur les allocutions

Le rappel du passé dans les premières interventions est très interessant, dans la mesure où il est difficile d’avoir une vue d’ensemble lorsqu’on ne participe pas aux actions. Le passé a aussi un poids important sur l’avenir.
L’explication de l’arrêt du Funiflaine est un peu courte, mais nous nous sommes déjà exprimés sur le sujet.
L’analyse des besoins pour l’avenir est très sérieuse, mais nous ne sommes pas totalement satisfaits pour Flaine.
Flaine représente 30 à 50% de l’activité économique de la commune d’Arâches, et représente moins de 10% des allocutions (surtout si on retire l’immobilier), et aucun Flainois ne s’est exprimé.
De plus, les réflexions à 20 ans sur ce que pourrait devenir la commune ne nous semblent que peu s’appliquer à Flaine (sauf l’habitat permanent et l’accueil des saisonniers). Il ne faut pas oublier que même s’il y a peu d’habitants permanents à Flaine, il y a quand même des gens pour en faire tourner l’économie.

Objectifs– Jean-Paul Constant 19h16 à 19h43, page 17-18
Nous partageons complètement l’analyse de JP. Constant sur le besoin de passer du « quantitatif » au « qualitatif » et de développer une offre touristique de qualité hors ski alpin, même si une économie vraiment « 4 saisons » semble encore éloignée. Il nous paraît important, à ce titre, de développer l’attractivité des atouts existants dans la station « Flaine–les Carroz » et en particulier le site de Pierre Carrée avec son golf 18 trous et sa zone nordique.
Les améliorations apportées au parcours de golf en 2021 ont déjà permis d’augmenter significativement la fréquentation et il faut continuer dans ce sens. Mais, pour attirer une large clientèle, nous pensons qu’un saut quantitatif est nécessaire avec la construction d’un véritable club house associé à un restaurant. Comme indiqué plus loin, ces facilités pourraient être utilisées l’hiver pour des activités nordiques. Certains objecteront que le golf est aujourd’hui déficitaire, mais c’est le cas de la plupart des golfs de montagne et de multiples activités touristiques communales. Avec une meilleur offre, il est envisageable de s’approcher de l’équilibre opérationnel. L’important, comme l’indique J-P Constant, c’est le « ruissellement de l’économie touristique » qui en découle pour la commune et ses habitants. |

Préserver les espaces naturels. Jean-Paul Constant – Aménagement du territoire - Projets 18h48 à 20h31- page 22
Lors de la seconde enquête publique sur le projet de golf des Carroz, il y a eu environ 15 avis favorable au projet et 700 avis défavorables. Mr le Maire a dit « il y avait des pour, il y avait des contre », nous on appelle cela une opposition massive au projet. Nous approuvons bien sûr la préservation des Communaux des Carroz, demandée par la grande majorité des habitants.
On a un problème similaire à Flaine avec la zone de Pierre Carrée, le PADD supprime la possibilité d’urbanisation, la zone n’est plus défigurée par le Funiflaine, mais cela ne règle pas totalement l’avenir de cette zone. Voir plus loin.|

Mobilité - Jean-Paul Constant – Aménagement du territoire - Projets - 18h48 à 20h31
page 23

Nous sommes satisfaits de l’engagement de JP. Constant pour la mobilité, qui devrait se traduire par un transport public par câble ayant un tracé différent de celui du Funiflaine, et nous avons bien conscience du fait que ce sera long et difficile.
Les objectifs pratiques annoncés sont principalement de réduire l’encombrement du centre des Carroz par les voitures.

L’observation du comportement des clients, différent entre hiver (les clients ne se déplacent pas) et été (les clients rayonnent entre stations) est importante.
Cependant, la mobilité est surtout abordée dans le cadre de la station des Carroz et de La Frasse, avec la grande difficulté de faire ralentir les véhicules routiers, et de réduire leur nombre dans le centre des Carroz.
La situation de Flaine est différente, les piétons n’ont pas de mal à traverser les routes (les voitures sont encore trop rapides dans la traversée de Flaine Forêt), les parkings sont dimensionnés pour le nombre de voitures, et il nous semble qu’il y a principalement 3 objectifs à considérer :

  • assurer une liaison entre la vallée, Les Carroz, Les Molliets, Pierre Carrée, et Flaine
  • permettre la suppression des navettes à Flaine, pour des raisons économiques, et d’attractivité du transport par câble (les navettes augmentent beaucoup les temps de parcours).
  • permettre dans de bonnes conditions l’arrivée des skieurs venant des Carroz (pour les skieurs venant de la vallée, on se heurtera à la densité des skieurs sur les pistes, qui comme c’est bien expliqué par JP. Constant, fait baisser la satisfaction des clients).(page 15). Cette liaison avec Les Carroz permettra l’équilibre d’exploitation du transport par câble, et apportera un ski durable aux clients des Carroz.

Cette baisse de satisfaction des skieurs, en raison de la densité des skieurs sur les pistes, nous semble plus critique à Flaine qu’aux Carroz, mais aucune solution n’est présentée. Il semble au minimum qu’en raison de la construction de nouveaux lits à Flaine, il faut agir à la fois sur une diversification des activités touristiques à Flaine et sur une réduction du ski à la journée.|

Flaine. Jean-Paul Constant – Aménagement du territoire - Projets - 18h48 à 20h31
pages 27-28

Nous sommes bien convaincus du caractère de complémentarité qui doit être la règle dans le développement et l’aménagement, mais cela devrait se faire sur la base d’une analyse à 20 ans, et parmi les réflexions présentées seules celles sur l’habitat permanent ou saisonnier et l’accès Internet s’appliquent à Flaine.
Jean-Paul Constant est tout à fait désemparé lorsqu’il ne trouve pas aux Carroz un bar pour boire une boisson. C’est bien pire à Flaine hors saison, et des réalisations sur la mobilité pourraient peut-être changer les choses, soit en amenant des habitants permanents permettant l’ouverture de commerces, soit par une plus grande facilité d’aller faire des achats dans la vallée lorsqu’il n’y a pas d’offre à Flaine.|

JP. Constant parle d’un « miracle flainois » pour la saison d‘été. Il aurait été intéressant de donner plus de détails, et de dire si c’est applicable en partie aux Carroz.

  • Les investissements immobiliers à Flaine répondent juste à une logique commerciale, et impliquent peu la mairie.
  • Les projets annoncés sont principalement destinés à permettre le maintien à Flaine de résidents permanents ou de saisonniers (école, tour Etoile Polaire 2), pour maintenir l’activité de ski alpin.
  • L’extension du lac de Vernant va essentiellement permettre de satisfaire des besoins accrus aux Carroz, principalement en neige de culture.
  • La patinoire réfrigérée à Flaine va limiter l’impact du réchauffement sur le patin à glace. Il y a 20 ans la patinoire était utilisable longtemps durant l’hiver, et il est satisfaisant alors que cette activité diversifiée soit pérennisée.

Il n’y a pas d’autre projet annoncé allant également dans le sens de la diversification par rapport au ski alpin.

  • Le seul projet dont on ait entendu parler depuis au moins 10 ans consiste dans la construction en dur à Pierre Carrée d’une infrastructure commune aux activités nordiques et au golf. D’une part on espère que ce projet sera fléché dans le PLU d’Arâches, d’autre part, la nécessité d’un investissement, qui dépasse probablement la capacité de la commune, justifierait d’envisager une solution associant ces investissements à l’exploitation du golf durant 10 ou 15 ans sous une forme juridique appropriée, l’infrastructure construite étant en hiver utilisée pour les activités nordiques.
    Il serait peut-être possible de trouver un exploitant en mesure d’inclure le parcours de golf dans un circuit de compétitions, ce qui amenerait une véritable activité touristique.|

En conclusion :

  • nous avons beaucoup apprécié la démarche des élus pour retenir les actions à effectuer.
  • nous souhaitons vivement que la commune d’Arâches étende plus complètement sa réflexion au cas de Flaine, et que des conclusions en soient tirées dans les plans de la commune.
    Il est possible que le Contrat Station de Flaine réponde à ces questions, il n’est pas diffusé à ce jour, mais il ne semble pas reposer sur un objectif à 20 ans, plutôt sur des propositions de projets tels que ceux cités par JP. Constant qui ne constituent pas un cadre à 20 ans.|

 9 juillet 2022

Le vendredi 24 juin s’est tenue une grande réunion publique, faisant à la fois office de réunion de voeux (annulée pour cause de COVID) et de réunion sur l’avancement des projets de la commune qui s’est tenue à de multiples occasions en milieu d’année avant l’épidémie du COVID.

Mr le Maire voulant profiter de cette occasion pour remettre des médailles à d’anciens conseillers municipaux émérites ayant consacré beaucoup de leur temps durant 3 ou 4 mandats au service de la commune.

La réunion a duré environ 2h45, dont environ une heure pour la remise de médailles, suivie d’un pot permettant de nombreux échanges.

Pour ce qui nous concerne, nous avons enregistré les 2h45 de réunion.
Les enregistrements correspondants sont ici :
http://associationflainoise.fr/Docu...
Ces propos sont dactylographiés, le fichier est dans le même dossier.

Nous préparons nos commentaires. Certaines parties des allocutions qui font l’objet de remarques de notre part à venir sont en rouge.

C’est long, mais c’est très interessant, y compris sur Flaine.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 228 / 2153418

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License